L’Ordre du Gros-Chêne

L’ORDRE DU GROS-CHÊNE

L’Ordre du Gros-Chêne est régi par l’article XII de la Charte de la Confrérie, qui est reproduit ici dans son intégralité :

« Il est créé un Ordre du Gros-Chêne qui comprend les titres suivants : Confrère d’Honneur, Chevalier, Officier et Commandeur.

La Confrérie, après consultation éventuelle des membres de l’Ordre du Gros-Chêne, peut élire des Confrères d’honneur choisis parmi les autorités, personnalités politiques, religieuses ou autres ayant rendu service à la Confrérie ou s’intéressant aux buts qu’elle poursuit. Il devra obligatoirement exister un lien entre le candidat et la Confrérie. L’existence de cette relation sera vérifiée par le Président du Comité des Statuts.

Le titre de Chevalier sera accordé, sans élection, au Confrère d’honneur comptant une ancienneté d’au moins cinq années. Le Confrère Chevalier portera, accroché à la médaille, un gland tourné dans le bois du Gros-Chêne.

Le titre d’Officier sera accordé au Confrère Chevalier qui s’est distingué en rendant un service occasionnel appréciable à la cause défendue par la Confrérie. Le Confrère Officier portera, accrochés à la médaille, deux glands tournés dans le bois dit Gros-Chêne.

Le titre de Commandeur sera accordé au Confrère Officier qui s’est distingué en rendant un service appréciable et répété à la cause défendue par la Confrérie. Le Confrère Commandeur portera, accrochés à la médaille, trois glands tournés dans le bois du Gros-Chêne.

La candidature de Confrère d’honneur ainsi que la promotion aux titres d’Officier ou de Commandeur seront présentées au vote de l’assemblée des Confrères conjointement par le Président et le Secrétaire de la Confrérie.

Les candidats Confrères d’honneur, les Officiers et les Commandeurs seront élus à la majorité de 80% des voix, 213 des membres statutaires de la Confrérie devant être présents.

Les Confrères d’honneur seront intronisés lors du Chapitre annuel de la Confrérie au cours duquel auront également lieu les promotions aux divers titres composant l’Ordre du Gros-Chêne. »

Assemblée des membres de l’Ordre du Gros-Chêne

La Charte de la Confrérie est muette quant à la création d’une assemblée, structurée ou non, des membres de l’Ordre du Gros-Chêne.

En fait, les confrères statutaires ne se sentent pas autorisés à créer cet organe. L’initiative doit en ce domaine émaner des seuls membres de l’Ordre. Le Président de la Confrérie pourrait être le relais entre lesdits membres si l’un ou plusieurs d’entre eux souhaitaient créer cette structure et participer ainsi davantage à la sauvegarde et à la promotion du Gros-Chêne.

Tout au plus conviendrait-il alors de définir clairement les rôles des uns et des autres.

La Confrérie reste ouverte à toute proposition.

Partagez surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter